[creation site internet] [creation site web] [logiciel creation site] []
[Pierre Labbre guide haute montagne]
[]
[Photos groenland]
[Photos perou]
[Photos canada]
[Photos chili]
[Photos kgh]
[Photos argentine]
[photos chine]
[photos maroc 2010]
[photos Utah]
[photos nepal]
[photos cuba]
[photos pakistan]
[photos norvège]
[photos red river gorge]
[photos népal 2013]
[photos jordanie 2013]
[photos Sardaigne 2014]
[photos madagascar 2014]
[photos patagonie 2014]
[photos grèce 2015]
[pensées diverses]
[Projets]
[Les plus beaux sommets des Alpes]

Pour une troisième fois je reviens au Népal pour en expédition. L’équipe a changé un peu : Julien dusserre, Mathieu Maynadieu et Mathieu Détrie sont de la partie mais aussi Julie Guignier et Clément Perrotti, nos deux cameramen. Le Népal aussi a changé. Après le tremblement de terre du printemps, beaucoup de maisons sont à reconstruire dans le Khumbu et malheureusement les touristes sont peu nombreux cette année.
Notre objectif est de grimper en style alpin la face sud du Nangpai Gosum 1 (7300m), sommet situé au fond du Khumbu, tout près du passage historique vers le tibet qu’est le Nangpa La.
Pour nous acclimater nous choisissons de faire un trekking passant les cols du Cholo et du Renjo (5300m). Après ces douze jours de marche nous rejoignons notre équipe et nos 18 yacks à Arya, dernier petit village situé à deux jours du camp de base. La mousson a été bien discrète cette année et en arrivant à notre camp de base (5200m), nous remarquons que les faces sont bien sèches. Pour finir notre acclimatation nous choisissons, après avoir repéré les lieux, d’essayer l’arête sud du Jasemba, qui est déjà un objectif difficile. Il n’y a en effet pas de sommet facile élevé. Cette arête a déjà été grimpée en style lourd par Kammerlander en 2007. Pour rejoindre le col au pied de l’arête, c’est déjà bien compliqué car le manque de neige et les énormes blocs instables rendent l’évolution éprouvantes. Au pied de l’arête, à 6000m, nous installons notre bivouac avec une météo superbe. Il fait très chaud et les faces sèchent de plus en plus. On peut observer des torrents d’eau a 6500m ! Le lendemain, nous essayons de contourner une tour par la gauche car celle-ci, compte tenu de notre acclimatation est trop difficile à franchir. Malheureusement cette tour est une barre incontournable et c’est à une heure tardive, sous les chutes de glace, que nous descendons en rappel vers une vallée parallèle à celle de notre camp. Le moral est faible et le restera le jour suivant car encore une fois, pour repasser dans notre vallée, le passage du col est exposé aux chutes de pierres.
Nous avons complètement renoncé à notre premier objectif tant les conditions sont sèches.
Une période de mauvais temps vient cependant améliorer un petit peu l’aspect des montagnes et nous permet de réfléchir aux autres options possibles.
Enfin, notre routeur météo annonce une période de trois jours de beau temps. Pendant que mathieu et julien iront grimper en face nord est du Dzasampatse (6300m), mémé et moi nous irons essayer une ligne sur le nangpai gosum 2, qui, moins raide que l’objectif initial, est mieux fournie en glace.
Une fois au pied du mur, notre routeur météo se ravise et nous annonce finalement de la neige les après midi avec du vent le troisième jour. Après beaucoup d’hésitations, nous nous ravisons et décidons de grimper le dzasampatse un jour après julien et mathieu. Le samedi, ils ouvrent donc la goulotte « A la verticale de la peine », jolie ligne de glace bien logique. Nous répétons leur voie le dimanche, profitant des traces et du temps finalement merveilleux. Ca fait bien plaisir de pouvoir enfin grimper !
Nous redescendons coté sud et retrouvons l’équipe, à moitié satisfaite, au camp.
Même si toute expérience est enrichissante ce fut bien frustrant de ne pas pouvoir ne serait-ce que tenter notre projet. Mais notre motivation est solide et nous comptons bien revenir dans ce pays qui nous offre toujours son lot d’incertitude.
  

  

Pierre LABBRE

Guide de haute montagne
+ 33 6 79 40 26 72

pierrelabbre at hotmail.com

ou utilisez le formulaire
de la page "contact"

                 PHOTOS NEPAL 2015