[creation site internet] [logiciel creation site] [creation site web] []
[Pierre Labbre guide haute montagne]
[photos -recits]
[pensées diverses]
[Projets]
[Les plus beaux sommets des Alpes]

Avec Seb Ratel nous sommes partis deux semaines grimper en cascade de glace dans les fjords près de Bergen.
Grâce à Marius Olsen, qui nous aiguille sur les sites en conditions, nous nous rendons à Eidsfjord et trouvons une ligne superbe, apparemment jamais grimpée, sur la cascade de Veldafossen. La cascade fait 250m de haut et se compose d’énormes méduses aussi belles que surplombantes entre lesquelles il s’agit de louvoyer au mieux. Les jours sont courts mais nous arrivons sur le plateau sommital désertique pour les derniers rayons de soleil (que nous verrons peu au cours de ce séjour).
Le lendemain, toujours à Eidsfjord, nous partons pour l’ascension de  Skytjefossen (350m), une cascade ouverte il y a 3 ans par Will Gadd. Là aussi les longueurs raides s’enchainent et nous finissons tard car les grimpeurs étant peu nombreux, il faut nettoyer les longueurs.  Les faces sud n’étant pas en conditions, nous partons pour Gudvangen pour tenter des cascades mythiques qui ressemblent à des big wall englacé !  Kjerrskredvkvelven (c'est mieux à l'écrit!) est en condition et suppose pour la réussir à la journée un rythme soutenu car elle fait tout de même 800m et propose des longueurs longues et soutenues ! Une journée de repos plus tard nous partons pour autre cascade plus courte mais plus raide au nom inconnu. L’avantage de ces gros débits est que les cascades peuvent être surplombantes mais sur des structures collées au rocher et donc ne présentant que peu de risque d’effondrement. Là encore il faut bien lire pour passer entre des méduses impressionnantes.
Un peu trop confiants, nous partons le lendemain pour thorfossen (500m) près de Laerdal. La marche d’approche sur les rochers englacés nous entame bien et nous révèle finalement une première longueur très peu fournie et qui, côtée 5, nous prend bien du temps et de l’énergie. Après quoi le free standing n’étant pas formé, seb se lance en dry pour rejoindre le stalactite qui a la consistance du cristal ! D’ailleurs les longueurs suivantes, normalement faciles sont en glace très sèche et notre progression ressemble plus à du bucheronnage qu’à de la danse escalade.
Il nous faut alors 2 jours de repos pour nous remettre de Thorfossen et pour repérer l’énorme Vettisfossen (près d’Ardal) : une cascade d’un débit énorme qui n’est jamais totalement gelée à l’intérieur et qui est déversante sur une centaine de mètres. Il faut d’abord contourner l’énorme cône et ensuite traverser par une longueur de mixte pour rejoindre la glace. Ensuite c’est de l’escalade gymnique avec l’eau qui coule juste derrière la glace, ambiance et stress garantis ! Mais les formes magnifiques de ce colosse motivent vraiment.
Toujours à Ardal, nous continuons le voyage dans Double wammy : belle cascade plus classique mais c’est ce qu’il nous fallait après Vettisfossen.
Nous finissons le voyage à Hemsedal dans la célèbre Hydnefossen, où la partie de droite ressemble à un escalier à l’envers et dans laquelle on hésite souvent sur le cheminement tellement la vue est barrée par des méduses surplombantes.
Il faut maintenant rentrer mais nous gardons à l’esprit que le potentiel ici est immense et que de nombreuses faces d’ampleur attendent des ouvertures.
  

  

Pierre LABBRE

Guide de haute montagne
+ 33 6 79 40 26 72

pierrelabbre at hotmail.com

ou utilisez le formulaire
de la page "contact"

          PHOTOS NORVEGE 2013